Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 10:16

L'intention accompagne nos choix de chaque instant

 


cecile kf

Pour ce faire je vous recommande fortement de vous laisser traverser par votre vie et de mettre en intention ce que vous voulez vivre.

Mon objectif est de vous montrer en quoi l’intention est un outil de développement extrêmement puissant et pertinent

La voie de l’intention telle que je la propose annonce un processus, un chemin : le processus de notre ou de nos intentions. L’intention est un concept dynamique et vivant :  « intention » vient du latin « intentio », action de diriger, diriger sa vie, diriger son existence. Bien entendu, nous avons perdu ce sens originel de nos intentions.

La voie de l’intention propose une dynamique de vie qui nous met en action pour réaliser ce qui nous tient le plus à cœur dans notre vie. Dans les temps qui viennent, ce sujet connaîtra un développement considérable, car nos enfants ont vraiment besoin de leurs intentions. Aujourd’hui, nous entendons tous parler des intentions déclarées, des uns et des autres, mais cette « bonne intention » historique est souvent devenue vide de sens, parce que vide de réalisation.

retroviseurLa voie de l’intention, c’est notre intention vécue intimement, celle qui nous est personnelle, que nous mettons en œuvre, qui nous fait piloter notre vie et pour laquelle le doute est hors sujet. Dans la société contemporaine, nous nous vivons en quête de repères avec, dans tous les domaines de vie beaucoup de questions qui restent sans réponse. Les sciences humaines ne sont pas beaucoup plus avancés depuis un siècle et, individuellement, intérieurement, nous ne savons toujours pas qui nous sommes vraiment. Le retour aux traditions au sens large (religions, courants philosophiques, new age,..), ne peut  garantir notre réalisation personnelle, intime. Il s’agit de reconnaître que nous ne savons toujours pas nous regarder tels que nous sommes et que nous ne savons pas vivre notre intériorité. Nous cherchons les solutions à nos problèmes intimes (émotionnels, affectifs, relationnels) à l’extérieur de nous.

Tout se passe comme si nous regardions notre intérieur, notre vie intérieure, de l’extérieur, en observateur, comme si nous considérions notre intérieur du dehors de soi et pas du dedans. Dans le discours, c’est quelqu’un qui se vit extérieur à la situation qu’il expose alors qu’il est personnellement impliqué. Nous devons prendre conscience de notre tendance, individuellement, à considérer les faits qui ont eu lieu à l’extérieur de soi, en observateur, donc du dehors. Et ce n’est pas tout : nous avons également tendance à vivre égocentré, à vivre, juger, ressentir et même décider, comme si nous étions le centre du monde, comme si pouvions changer tout notre contexte spatiotemporel, et le modeler à notre main : l’égocentrisme est une erreur de vie.            

Ce qui ressort de tout cela, c’est que nous en ressentons un malaise, nous vivons stressé de façon quasi-permanente et nous ne savons même plus quoi faire pour aller mieux. Dit autrement, nous n’habitons pas complètement notre vie, nous avons parfois le sentiment que les choses nous échappent et nous perdons confiance, nous déprimons ou nous pestons contre les autres, la crise, les intempéries : notre quotidien nous pèse.

C’est là où la voie de l’intention acquiert toute sa pertinence. Parce qu’elle nous ramène en notre être intérieur et, dans le même temps, permet d’amorcer en soi une dynamique nouvelle, pour trouver des solutions nouvelles, en soi et autour de soi. La voie de l’intention est une pratique de vie, un art de vivre en santé physique et mentale optimale, une façon d’avancer dans notre vie vers plus de bien-être, de mieux-vivre au quotidien avec soi et avec « les autres ».

 

Comment l’intention nous interpelle-t’elle ?

Qu’est-ce que je veux vraiment vivre ? est la question de l’intention. Il est fondamental de nous poser individuellement cette question en apportant nos propres réponses bien sûr. Nous n’échappons pas à la question de nos choix. Nous opérons tous nos propres choix dans tous nos sujets de vie en permanence, que nous le voulions ou non : le choix de notre partenaire, de notre job, notre lieu de vie, nos relations amicales ou le choix de lire cet article.

Notre intention nous est personnelle : elle n’est ni philosophique, ni théorique, ou intellectuelle, l’intention dans l’absolu n’existe pas. Par contre, chacun vit une intention, qu’il en soit conscient ou non. Et ce n’est pas tout : chaque être vivant vit son intention. L’intention est un processus vivant, porté et vécu par un être vivant, que ce soit un humain, un animal, une plante. Donc, chacun vit en lui son intention propre : c’est inhérent au fait que nous soyons en vie.

Et si nous nous posons la question « maintenant, quelle est mon intention ? », nous pouvons en ressentir un léger trouble et si je vous pose la question : ici et maintenant, quelle est votre intention ? nous nous sentons interpellé et c’est bien naturel, puisque c’est une vraie question, intime, intérieure en tous cas, qui s’adresse à chacun individuellement. Personne ne peut y répondre à notre place.

Autre question : qu’est-ce que cela vous inspire de diriger votre vie, qu’est-ce que cela signifie pour vous ? comment vous sentez-vous impliqué ? Nous sommes toujours dans le sujet de l’intention. LVI n’est pas une technique extérieure à soi. C’est un art de diriger sa propre vie, d’en devenir le chef d’orchestre. Vivre nos intentions, c’est un chemin très concret. Ce n’est pas une recette à appliquer de l’extérieur, c’est un processus intégré en soi, à vivre et à mettre en œuvre dans sa propre vie. Sommes-nous vraiment déterminé à devenir maître à bord de notre véhicule, de notre vie ? Ou bien préférons-nous nous laisser porter par les décisions des autres, par l’air du temps, la morosité ambiante, l’extérieur quoi ? C’est une question de choix, que choisissons-nous donc, pour nous-mêmes, individuellement et pour nos enfants ?

loinBasiquement, l’intention a quelque chose à voir avec porter notre regard plus loin que le vécu immédiat : regarder vers notre futur et mettre en œuvre nos potentialités individuelles, que nous exprimons peu, habituellement. Les raisons sont multiples : nos conditionnements, nos habitudes, nos croyances, nos peurs.  De fait, nous nous encourageons rarement à voir au-delà de ce que nous vivons et nous oscillons plutôt entre notre passé, qui n’est plus et un futur flou éventuellement chargé de nos angoisses, qui n’est pas encore.

En développant notre intention, nous apprenons à vivre plus à partir de soi et prenons conscience progressivement que nous sommes à l’origine de ce que nous vivons ; ainsi nous devenons de plus en plus créateurs de nos réalités à venir. 

Un exemple d’intention vécue ? Il y a quinze ans, j’ai décidé de devenir psy. C’était une intention vraie car rien n’aurait pu infléchir ma décision. De fait, cela me prit plusieurs années passées en études, stages, analyse et supervision pour accéder au diplôme et commencer à voler de mes propres ailes en développant des sujets innovants et en continuant à me remettre en question. D’ailleurs c’est ainsi que j’ai mis au point ce processus de l’intention qui prend appui sur ma propre vie. Ce qui a fonctionné pour moi et pour d’autres fonctionne inévitablement pour celle et celui qui accepte de faire ses propres choix, sachant que ce choix peut être de ne pas choisir, ce qui importe, c’est que les choses soient décidées en pleine conscience et non au hasard ou par défaut.

Alors nous sommes bien d’accord, ce processus de l’intention n’a rien à voir avec les bonnes ou les mauvaises intentions, rien à voir avec le concept d’intention utilisé au sens habituel. Au risque d’insister, car nous sommes tellement habitués à utiliser ce terme dans un sens vide ou dans un sens strictement mental. L’intention telle que je la propose est celle que nous vivons, partageons, notre intention vécue de l’intérieur. J’émerge en mon intention, je vis en mon intention, mon intention est en moi. Mon intention m’est personnelle, je la vis du dedans. Ainsi, lorsque quelqu’un m’exprime son intention vécue, je comprends mieux ce qu’il vit, son ressenti intérieur.

Avec la vie de l’intention, je propose de se ressentir en soi, de valider en soi ce que l’on ressent et de faire émerger nos intentions vraies. De découvrir que notre intention est partout présente dans notre vie. Ce sont nos choix qui nous mettent sur la voie de nos intentions les plus intimes. Que se passe t’il pour soi lorsque l’on ne choisit pas dans sa vie ? Ce sont les autres ou les événements qui décident pour soi. Ce processus est banal, mais il a de quoi nous donner à réfléchir. C’est là où l’intention est très aidante et constructive pour notre vie.

Pourquoi la voie de l’intention ?

Parce que c’est une voie efficace et pragmatique, c’est une voie de réalisme. Le processus de l’intention ouvre notre vie. Souvent, les gens me disent découvrir en eux des ressources restées jusqu’alors ignorées, se sentir devenir plus eux-mêmes, se sentir plus dans leur vie, plus vivants, comme métamorphosés . Avec la pratique, nous vivons davantage en capacité d’agir et de penser par soi-même. En réalité, on se sent plus sur son vrai chemin. Alors, que s’est-il passé ? Bien entendu, il n’y a pas de miracle. Au travers de ce que nous pouvons mettre en œuvre, nous développons plus de capacité à vivre bien, mieux, et plus, et c’est cela le miracle. Ce qui passe par faire nos propres choix, prendre position, nous impliquer, nous mettre au travail, car il s’agit bien d’un travail. Nous trouvons de nouvelles réponses aux questions que l’on se posait depuis des années. Tout se passe autour de cette interrogation permanente : qu’est-ce que je veux vraiment ? et quelle est ma réponse ? C’est à moi de choisir ce que je veux vivre l’instant suivant.

Pourquoi la voie de l’intention ? Ce processus permet de développer notre conscience, puis de développer en soi, une dynamique de vie, un peu comme une bouffée d’oxygène dans notre vie. Nouvelle dynamique, dont on s’aperçoit qu’elle existait en soi, et qu’il était juste besoin de réveiller. L’intention permet de focaliser notre attention, notre énergie, notre motivation.

Notre intention n’est pas statique, c’est un chemin actif. Nous nous mettons en mouvement, nous nous mettons en action. C’est là où nous allons reconnaître que ce que nous voulons vraiment, nous le réalisons en permanence. Si nous avons vécu une séparation ou du chômage, nous nous sommes remis en question, mis en mouvement différemment et fait de nouveaux choix, pour optimiser la suite de notre vie.

Notre intention est vivante, nous la vivons à chaque instant et au travers de chaque mouvement initié par soi. L’intention de la rose est d’éclore et d’embaumer, l’intention de tout être vivant dans l’univers s’exprime dans son environnement à chaque instant. Elle se ressent du dedans, elle ne s’observe pas à proprement parler. Cependant, que ce soit l’intention de la rose ou l’intention de l’arbre, de la plante, de l’oiseau, de l’humain, c’est la même intention qui s’exprime.

Pourquoi la voie de l’intention ? En tant qu’humain, justement, nous avons tous besoin de développer notre intention consciente parce que nous sommes tous pour quelque chose dans ce qui nous arrive individuellement et collectivement, sauf que, souvent, nous le nions. Développer la voie de l’intention dans notre vie, c’est *prendre conscience que notre vie est notre bien le plus précieux et que nous avons à nous mettre en mouvement et en action pour développer notre vie dans le sens le plus positif et constructif pour soi et pour les autres.

 

Comment vivre nos intentions ?

Nos intentions se vivent bien différemment, puisque nous sommes tous différents. L’essentiel est de la vivre (et non de l’observer). Notre intention est une impulsion de soi, on ne peut impulser une intention qu’à partir de soi, ou bien alors on fait autre chose, de la théorie ou encore de l’intellectualisme. Avec la voie de l’intention, nous nous propulsons dans un nouvel art de vivre et de devenir davantage soi. La voie de l’intention constitue aussi un processus structuré que j’esquisse dans mon livre et que tout un chacun peut pratiquer seul ou accompagné. Ce processus nous propose de faire émerger nos intentions personnelles et de les mettre en oeuvre.

Si nous pensons que nous avons peu d’impact sur notre vie, si nous pensons que nous sommes en panne de projets ou que nous manquons d’imagination, si nous nous sentons dépendants ou victimes, alors la voie de l’intention nous aide concrètement dans notre vie. Il n’y a pas d’âge pour intervenir sur la suite de sa vie. Ce n’est pas parce que pendant des années, nous avons fonctionné d’une certaine façon, que nous ne pouvons plus évoluer. Tant que nous avons de la motivation et de l’enthousiasme, nous possédons les ingrédients nécessaires pour mettre en œuvre nos intentions de vivre plus et mieux.

Dans les grandes lignes, le processus de l’intention consiste faire un état des lieux, choisir nos intentions, puis les mettre en œuvre et les réaliser dans notre vie concrète. La clef de voûte du processus étant, à chaque étape, ce que nous choisissons. J’ai accompagné des gens en situations de rupture, maladie, dépression, ainsi que dans la réalisation d’un projet professionnel ou privé comme dans la résolution d’une difficulté personnelle, ou de couple. Chaque vie est un processus de vie différent : il n’y a pas deux vies identiques et il n’y a pas deux vécus identiques. chacun a ses sujets sensibles : pour l’un, ce sera la vie affective, pour l’autre, son travail pour lequel il n’a plus de goût, pour un troisième, ce sera la difficulté à se reconstruire après une épreuve de vie, pour un autre encore, un problème de santé chronique ou récurrent. Ou encore : des  situations liées à des interdits, à des blocages psychologiques. C’est là où le processus dynamique de l’intention nous encourage à vivre différemment d’avant et nous permet de trouver des solutions adaptées.

https://www.psyparis-kapfer.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Cecile Kapfer - dans à propos du livre ...
commenter cet article

commentaires

(Clovis Simard,phD) 03/02/2011 01:08


BBonjour,

Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.

Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.

La Page No-26: CHOIX POUR LA VIE !

C'EST MATHÉMATIQUES ?

Cordialement

Clovis Simard


Accueil

  • : La voie de l'intention
  • : Tout s'apprend dans la vie. Tout est intentionnel. Mon rôle? Vous aider à décrypter le pourquoi du comment de ce que vous vivez, et vous amener à vous poser les bonnes questions afin de trouver des réponses adaptées à votre vie. Cecile Kapfer
  • Contact

Recherche

Liens